Qui peut bénéficier de l’ACCRE ?

Qui peut bénéficier de l’ACCRE ?

Bénéficier de l’ACCRE

Pour aider au mieux et encourager les jeunes à prendre leur vie en main, l’Etat leur offre l’ACCRE ou Aide aux Chômeurs ou Repreneurs d’Entreprise, sous certaines conditions.

En quoi consiste l’aide ?

L’aide consiste à exonérer le bénéficiaire, de paiement des charges sociales (les cotisations diverses). L’Etat pourra même aller jusqu’à financer le projet, ce que le bénéficiaire remboursera sauf les financements des accompagnements et formations de celui-ci pour réussir le projet.
Pour cela, il faut que la personne munie d’une preuve justifiant qu’il pourra bénéficier l’ACCRE complète un formulaire de demande à la Contribution Foncière Economique (CFE) 45 jours suivant la création ou reprise officielle d’une entreprise.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour en bénéficier, il faut être dans la tranche d’âge de 18 à 30 ans maximum, marié ou non. La personne doit justifier qu’il a déjà cherché des emplois mais n’en a pas eu et a été indemnisée par Pôle emploi. Il reçoit alors une allocation temporaire d’attente (ATA), ou d’une quelconque aide pour les chômeurs chercheurs d’emploi (RMI, ASS). Mais elle peut aussi être une personne qui a déjà un emploi bénéficiant d’un CAPE ou contrat d’appui au projet d’entreprise, et qui veut reprendre une société en difficulté ou créer une société SAS ou SASU dans une ville sensible. Elle doit donc être le dirigeant de sa société ou avoir la plus grosse part, plus de la moitié du capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *